Hervé Patrick Opiangah : l’architecte du virage politique au Gabon

0

Dans une récente déclaration, François Ndong Obiang, vice-président de l’Assemblée nationale de transition et ancien président de REAGIR, a souligné le rôle important d’Hervé Patrick Opiangah dans la transition politique du Gabon. Ndong Obiang a souligné l’implication cruciale d’Opiangah dans la facilitation de la communication entre le CTRI (Comité de transition et de restauration institutionnelle) et Alternance 2023, soulignant son rôle essentiel d’intermédiaire.

“Monsieur Hervé Patrick Opiangah était l’homme de service et de contact désigné dans cette démarche et j’ai dû le connaître à ce moment-là”, a déclaré François Ndong Obiang.

Il a ajouté que malgré l’affiliation d’Opiangah à la majorité présidentielle de l’époque, M. Opiangah avait clairement exprimé l’idée qu’il était temps pour un changement dans la politique gabonaise.

François Ndong Obiang a rappelé un moment charnière de cette période où des membres du parti politique d’Opiangah ont approché REAGIR, demandant le report des élections. A cette époque, son parti politique était le seul au sein de la majorité à franchir une telle démarche.

Le vice-président de l’Assemblée nationale de transition a affirmé qu’Opiangah a joué un rôle crucial dans la transition, notamment en tant que parlementaire ayant présenté le budget de son ministère devant la commission des finances. “Il l’a présenté avec beaucoup de sérieux, et les députés ont su l’apprécier”, a déclaré François Ndong Obiang.

Abordant le départ de l’ancien ministre des Mines du gouvernement, François Ndong Obiang a souligné qu’il pouvait être imputé à des incompatibilités, une situation qu’il juge normale.

Dans le même ordre d’idées, le vice-président de l’Assemblée nationale a également exprimé la nécessité de constituer un cadre de chefs d’entreprise gabonais, soulignant l’importance d’avoir des nationaux prospères dont la richesse ne provient pas uniquement de la scène politique.

“Nous devons construire le Gabon que nous voulons pour demain en formant un cadre de chefs d’entreprise gabonais”, a conclu François Ndong Obiang, soulignant la nécessité d’individus prospères issus du monde des affaires pour contribuer au développement économique du pays.

Tello

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here