Explosion Médiatique : L’Association des Médias pour la Paix Frappe Fort Contre la HAC au Gabon

0

Libreville,le 18 Octobre 2023 (g9infos) – L’Association Internationale des Médias pour la Paix et le Développement, dirigée par notre confrère Brice Ndoutoume, a lancé une pétition exigeant la dissolution immédiate de l’actuel bureau de la Haute Autorité de la Communication (HAC) au Gabon, nommé par l’ancien régime PDG le 13 juillet 2023.

L’association, qui regroupe des médias nationaux et internationaux, dénonce les pratiques actuelles de la HAC, qu’elle considère comme répressives envers la presse, en violation des principes de liberté d’expression. Les textes réglementant la HAC, selon l’association, ont été utilisés pour museler les voix critiques et entraver le travail des médias.

L’Association Internationale des Médias pour la Paix et le Développement propose au Comité de  Transition pour la Restauration des Institutions (CTRI) de prendre un décret nommant un nouveau bureau de la HAC. Selon le président de l’association, « Nous sommes conscients que le CTRI ne peut pas tout superviser, raison pour laquelle nous interpellons le Général Brice Clotaire Oligui Nguema à dissoudre l’actuel bureau illégal de la HAC, nommé par l’ancien régime déchu. le 30 août 2023.》

L’association affirme qu’alors que le pays entame une nouvelle ère, il est impératif que les anciennes institutions s’adaptent aux valeurs de la démocratie et de la liberté de la presse. Une pétition a été lancée, et d’autres actions fortes sont prévues pour les jours à venir afin de faire entendre cette demande de dissolution du bureau de la HAC.

Par Fredo LEGABOMA 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here